Parcours Communication, médias, médiations numériques - École Supérieure de Journalisme de Montpellier (CMM - ESJM)

Crédits ECTS : 
180
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 

Présentation

Le parcours Communication, médias, médiations numériques - École Supérieure de Journalisme de Montpellier (CMM-ESJM) de la licence Sciences du langage conjugue une formation générale visant à étudier les domaines de la communication interpersonnelle, des médias (médias généralistes et nouveaux médias) et un diplôme d'établissement (D.E. ESJ PRO) plus spécialisé délivré au terme des trois années. Elle assure ainsi une initiation aux pratiques journalistiques et prépare aux concours des écoles professionnelles du domaine.

Inscrite doublement en sciences du langage, cette formation fait également appel à d’autres approches des sciences humaines et sociales afin de proposer aux étudiants un ensemble varié de méthodes et d’outils leur permettant d’analyser l’évolution des processus de communication, des pratiques médiatiques et de s'initier au journalisme.

En outre, le parcours permet d’obtenir un socle méthodologique et théorique solide pour celles et ceux qui veulent s’orienter vers les métiers liés à l’écriture et l’édition de documents transmédiatiques, aux formes contemporaines de journalisme ou à la médiation numérique.

Il permet aussi une orientation vers la recherche en sciences du langage centrée sur l’analyse des discours institutionnels, médiatiques et politiques ainsi que sur l’analyse des processus de communication médiés par des technologies.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les principaux courants théoriques sur l’analyse du langage et de la communication,

- Appliquer les outils méthodologiques et analytiques issus de ces différents courants,

- Maîtriser les fondamentaux du journalisme,

- Maîtriser le décryptage de l'actualité,

- Maîtriser les méthodes écrites et orales de la langue française,

- Acquérir des compétences méthodologiques (organisation du travail, recueil et analyse de documentation, présentation synthétique de travaux),

- Analyser les situations de communication variées : orales et écrites, produites en face-à-face et à distance via des outils de communication numériques…,

- Analyser les processus de production et de réception des discours médiatiques (traditionnels ou numériques),

- Maîtriser les pratiques d’écriture professionnelle, appliquée au champ des médias traditionnels et des médias numériques,

- Être capable de produire des écrits « éditoriaux » (affiches, présentations, articles de presse, dossiers culturels, etc.) et de les décliner sur différents supports et écrans,

- Maîtriser les méthodes d’enquêtes qualitatives pour les métiers de la communication (techniques d’enquête ethnographique, techniques de description et d’analyse de données linguistiques et plurisémiotiques),

- Posséder des capacités d’expertise critique des usages des technologies numériques et des enjeux soulevés par la diffusion des médias numériques.

Contenu de la formation

Le parcours CMM-ESJM de la licence Sciences du langage (distinct du parcours CMM, plus généraliste) permet une spécialisation progressive vers les domaines de la communication, des médias et du journalisme.

La première année repose sur deux troncs communs pluridisciplinaires, des enseignements spécialisés et des enseignements méthodologiques.

La deuxième année propose trois enseignements spécialisés par semestre, lesquels sont complétés par des enseignements propres au diplôme d'établissement de l'ESJ de Montpellier .

La troisième année offre une spécialisation complète et assure la préparation au concours d'entrée aux écoles de journalisme.

Conditions d'admission

Sont admis dans la formation, sous réserve d'autorisation d'inscription (candidature obligatoire sur Parcoursup ou sur le portail Ecandidat selon leur situation), les étudiants :

- titulaires du baccalauréat (toutes séries)

- ou titulaires du DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires)

- ou d’un autre titre admis en équivalence

- ou d'une validation d'acquis professionnels (VAP) : Service universitaire de formation continue (SUFCO) - vap@univ-montp3.fr (vap @ univ-montp3.fr)

Vous êtes salarié (du public ou du privé) ou demandeur d’emploi et vous souhaitez vous inscrire à l’université, contactez le SUFCO : itic.fc @ univ-montp3.fr

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est possible, contactez le SUFCO : vae @ univ-montp3.fr

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Pré-requis nécessaires

Attendus nationaux

Les attendus sont les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir dans chaque filière de l’enseignement supérieur.

Pour une même formation, les attendus sont communs dans toute la France (cadrage national). Ils peuvent être complétés en fonction des spécificités de chaque formation.

Il est attendu des candidats en licence Mention Sciences du langage :

Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement

Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)

Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.

Être intéressé par la démarche scientifique

Cette mention suppose la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.

Faire preuve de curiosité intellectuelle pour le fonctionnement du langage humain

La licence Sciences du langage a en effet pour objet l'étude et la compréhension des processus langagiers et du fonctionnement de la langue dans sa diversité et sa complexité.

Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail

Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence de Sciences du langage laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Pré-requis recommandés

Attendus locaux

Parcours Communication, médias, médiations numériques École Supérieur de Journalisme :

- Avoir un intérêt marqué pour le journalisme, l’actualité, les médias, le numérique

- Maîtriser une bonne culture générale

- Faire preuve de curiosité pour le monde environnant, la société

- Goût pour l’investigation, l’écriture et toutes formes d’activité éditoriale

Responsable(s) de la formation

Laurent Fauré (laurent.faure @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Licence Sciences du langage (secretariat.licence-sl-itic @ univ-montp3.fr)

Bât. E Marc Bloch – Bureau 014A
Téléphone : 04 67 14 25 76

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 63
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d’études possible à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 :

Master première année (M1) :

- Mention Sciences du langage parcours :

  • Sociolinguistique et politiques linguistiques - éducatives
  • Analyse des discours médiatiques, institutionnels et politiques

- Mention Français langue étrangère parcours Didactique du français langue étrangère et langue seconde

- Mention Humanités numériques parcours Médiation numérique et ingénierie pédagogique

- Mention Études culturelles

 

Poursuite d’études après la licence sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/


 

Finalités professionnelles et débouchés

La licence générale n’apporte pas toujours tout l’ensemble des outils théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice d’un métier. C’est pourquoi, vous pouvez faire le choix de postu­ler pour une troisième année professionnelle (licence professionnelle sur sélection) ou opter après l’obtention de votre licence pour une poursuite d’études en master (recherche, ensei­gnement ou professionnel) selon votre projet professionnel.

Domaines professionnels accessibles après une spécialisation ou une formation complé­mentaire :

- Métiers du journalisme, de l’information et de la communication,

- Métiers du Web et du multimédia (conception de documents numériques, animation de projets culturels numériques),

- Métiers de la formation (à distance : ingénierie pédagogique, e-learning),

- Métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Aménagements particuliers

- En cas d'admission, l'inscription obligatoire au D.E. de l'ESJ Pro est soumise à des droits d'inscription complémentaires (selon le régime des bourses entre 300 et 3000€).

- Le parcours Communication, médias, médiations numériques - École Supérieure de Journalisme de Montpellier (CMM- ESJ M) n'est pas ouvert en Enseignement à distance (EAD).

- Des stages d’observation (3 semaines max.) peuvent être effectués durant les trois années de la formation.