Master 1 Intervention et développement social

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60
Durée : 
1
Niveau d'études : 
BAC +4
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
     

Présentation

"Former des porteurs-ses de projets au service de l’innovation sociale pour un développement social durable."

 

Le Master première année (M1) Intervention et développement social propose aux étudiants de renforcer des compétences couvrant le champ de l’intervention et du développement économique, social, solidaire et socio-culturel : analyse de l’action publique, sociale et européenne, économie politique et du développement, socio-économie du travail et des territoires, droit du travail et mutations des métiers du développement social, Droit et gestion associative et … ainsi que l’apprentissage de la méthodologie de la recherche au service d’une analyse de terrain.

Avec le développement de l’intervention et du développement économie social et solidaire, cette formation étend son champ d’étude pour répondre aux besoins en formation des cadres de ce secteur professionnel (institutions médico-sociales, associations, mutuelles, fondations, ONG, collectivités territoriales, services de l’État...).

Ce M1 est ciblé sur des savoirs et des méthodologies opérationnels permettant l’intervention de professionnels, favorisant la connaissance et la pratique du terrain et initiant les étudiants à la recherche et l’analyse dans le domaine de l’expertise sociale.

Cette formation confronte apports théoriques, savoirs professionnels et expériences pratiques (contrat d’apprentissage, stage d’une durée minimale de 15 semaines, situation professionnelle pour la formation continue) favorise donc l’appropriation des savoirs, dans leur visée critique et de distanciation comme dans leur visée de contribution au changement social et à l’amélioration des pratiques tant professionnelles qu’institutionnelles.

Savoir-faire et compétences

- Analyser les données globales et spécifiques, observer et diagnostiquer (recueil et traitement de données), aider à l’énoncé des besoins des publics et populations, appréhender les contextes socio-économiques et politiques locaux,

- Repérer les stratégies des différents acteurs concernés, sensibiliser et mobiliser les publics et les partenaires institutionnels sur le programme,

- Faciliter sur le terrain la mise en œuvre des actions, se positionner comme « intermédiateur » d’intérêts divergents, savoir constituer un réseau de personnes-ressources et savoir construire une posture éthique professionnelle,

- Sensibiliser aux méthodologies de l’expertise,

- Maîtriser les outils de la recherche de terrain,

- Développer une excellente maîtrise de l’écriture (rédaction d’un mémoire de recherche à partir d’un questionnement en lien avec le stage).

Référentiel national de compétences de la mention Intervention et développement social (fiche nationale) Code RNCP 34132

Contrôle des connaissances

Modalités de contrôle des connaissances

Les conditions de modalités du contrôle des connaissances et des aptitudes sont arrêtées par le CEVU (Conseil des Études et de la Vie Universitaire).

Elles réglementent les conditions d'obtention de chacun des diplômes délivrés par l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elles définissent tous les paramètres de l’évaluation des étudiants et comprennent donc un certain nombre d’informations sur vos examens (la nature, le nombre, la durée et le coefficient de chaque épreuve..).

Elles sont obligatoirement arrêtées et portées à la connaissance des étudiants au plus tard un mois après le début  des enseignements et ne pourront être modifiées ultérieurement en cours d'année. Les modalités de contrôle des connaissances et leur calendrier sont communiquées aux étudiants par voie d'affichage.

Accédez aux modalités de contrôle des connaissances en ligne.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation :

  • Parcours académique : prise en compte des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Adéquation du projet professionnel (et éventuellement du parcours professionnel) de l'étudiant aux attentes de la formation

 Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr4.fc@ univ-montp3.fr (ufr4.fc @ univ-montp3.fr)

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr4.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence AES

- Licence Sciences sociales

- Licence Science politique

- Licence Sciences économiques

- Licence Sociologie

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Formation pluridisciplinaire reposant sur une bonne connaissance du secteur concerné : politiques publiques, collectivités territoriales, économie sociale et solidaire, développement social.

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis.

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance. 

Dispositifs et contrats

  • Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Benoit Prévost (benoit.prevost @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Intervention et développement social (pierre.buisson @ univ-montp3.fr)

Bât. A - Bureau 15
Téléphone : 04 67 14 23 69

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr4.fc@univ-montp3.fr (ufr4.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 72
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoire

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat  de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/ 

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les métiers du développement social (chargés de mission, chargés de projet ou de coordination de réseau dans les champs : de l’insertion, de l’aide sociale, de la lutte contre l’exclusion, du développement local, de la politique de la ville, du logement, de l’éducation populaire, du secteur social, médico-social et socio-culturel, de la santé et du handicap, etc.),

- Les concours de la fonction publique.

Les taux de réussite de chaque mention* sont calculés à partir du résultat des étudiants qui ont passé leurs examens.

Retrouvez sur la page Réussite aux examens du site de l'université Paul-Valéry l'ensemble des taux de réussite en master et téléchargez l'évolution des taux de réussite des trois dernières années du master Intervention et développement social.

* Les taux de réussite sont affichés au niveau de la mention du diplôme et non du parcours.