Master 1 Gestion de l'environnement

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60
Durée : 
1
Niveau d'études : 
BAC +4
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
   

Présentation

" L’urgence de notre siècle est désormais d’agir ; le Master GE  donne à ses diplômé.e.s une culture et des méthodes qui leur permettront de contribuer efficacement à la transition écologique."

 

Le Master première année (M1) Gestion de l’environnement vise à former des professionnels de la gestion des problématiques environnementales à l’échelle des territoires ou à l’échelon des acteurs socio-économiques. Cette formation approfondie et généraliste sur l’environnement permet aux étudiants d’acquérir une solide connaissance de l’ensemble des problématiques environnementales et de leur management dans l’aménagement et le développement des territoires.

Elle a pour objectif de former des futurs cadres aptes à la gestion de projet, mais fortement conscients et engagés concernant les problématiques environnementales. Cette formation contribue pleinement à irriguer la société de professionnels compétents pour gérer en toute conscience les questions environnementales, en réduisant les risques d’opportunisme et de greenwashing, inhérents actuellement à ce secteur en plein développement.

La première année du master Gestion de l’environnement permet de construire un socle commun de connaissances sur l’environnement (biodiversité et gestion des espaces naturels, déchets, énergie, aménagement du territoire…) et de techniques (SIG, construction de tableaux de bord, statistiques, gestion des données, méthodes d’enquête…).

Cette première année se termine par un stage en milieu professionnel de longue durée (14 à 24 semaines).

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche et de l’expertise en géographie aménagement (traitement des données, enquête de terrain, analyse quantitative et qualitative, cartographie, SIG, collecte et diffusion des connaissances, recension et analyse des sources...),

- Acquérir une solide connaissance de l’ensemble des problématiques environnementales,

- Connaître et maîtriser les logiques des acteurs environnementaux,

- Savoir intégrer l’environnement aux politiques territoriales et de développement local,

- Maîtriser la conception et la mise en œuvre réglementaire, technique, opérationnelle et financière de projets environnementaux,

- Être en capacité d’anticiper, de planifier, d’organiser et de développer des projets dans le domaine de l’environnement,

- Développer une excellente maîtrise de l’écrit (rédaction d’un mémoire de recherche scientifique) et de l’oral,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique.

Référentiel national de compétences de la mention Gestion de l'environnement (fiche nationale) Code RNCP 34092

Contrôle des connaissances

Modalités de contrôle des connaissances

Les conditions de modalités du contrôle des connaissances et des aptitudes sont arrêtées par le CEVU (Conseil des Études et de la Vie Universitaire).

Elles réglementent les conditions d'obtention de chacun des diplômes délivrés par l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elles définissent tous les paramètres de l’évaluation des étudiants et comprennent donc un certain nombre d’informations sur vos examens (la nature, le nombre, la durée et le coefficient de chaque épreuve..).

Elles sont obligatoirement arrêtées et portées à la connaissance des étudiants au plus tard un mois après le début  des enseignements et ne pourront être modifiées ultérieurement en cours d'année. Les modalités de contrôle des connaissances et leur calendrier sont communiquées aux étudiants par voie d'affichage.

Accédez aux modalités de contrôle des connaissances en ligne.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation.
  • Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues.
  • Examen des dossiers (de 1 à 5 points attribués pour chacun des 8 items suivants, soit 40 points maximum au total) :

 - Motivations et projet professionnel ;
 - Stages et expériences professionnelles ;
 - Mobilité internationale ;
 - Engagement extra-universitaire ;
 - Prérequis concernant le développement durable ;
 - Recommandations (lettres rédigées par des enseignants ou toute personne ayant eu à superviser le.a candidat.e).
- Notes obtenues en Licence ;
- Notes obtenues depuis le bac y compris dans d'autres formations que la Licence ;

Les dossiers seront classés en fonction du nombre de points acquis. Les dossiers n'ayant pas la moyenne sur le total du nombre de points (moins de 20 points sur 40) ne seront pas classés.

Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

Licence Géographie et aménagement
Licence Philosophie
Licence Sciences de l'homme, Anthropologie, Ethnologie
Licence Sociologie
Licence Administration publique
Licence Droit
Licence Économie
Licence Sciences politiques
Licence Sciences de la vie
Licence Sciences de la terre
Licence Sciences de la vie et de la terre
Licence Sciences pour l'ingénieur

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Connaissances sur au minimum un des trois piliers (dimensions environnementale, sociale et économique) du Développement Durable à travers les enseignements validés et/ou l'expérience professionnelle.
- Maitrise du français écrit et parlé.
- Pour les candidats non francophones, le niveau de français C1 est requis.

Responsable(s) de la formation

Pierre Jay-Robert (pierre.jay-robert @ univ-montp3.fr)

Jérôme Cortet (jerome.cortet @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Gestion de l'environnement (M.igpe.ufr3 @ univ-montp3.fr)

Bât. J - Bureau 003
Téléphone : 04 67 14 23 12

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 Gestion de l'environnement

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les concours de la fonction publique (concours du CNRS, de l’ONF, collectivités territoriales...),

- Les métiers de l’aménagement du territoire et du développement durable (chargé de mission, aménageur, consultant, formateur, ingénieur territorial, technicien supérieur, chef de projet, …exerçant en bureaux d’études ou de consulting, entreprise, collectivités territoriales, services de l’État, sociétés d’ingénierie…),

- Les métiers de l’environnement (responsable environnement, ingénieur en agriculture, technicien de l’environnement, Chargé de mission du patrimoine naturel, Chef de projet HSE, inspecteur en environnement urbain…).